Comment surmonter vos plus grandes craintes en matière de leadership ?

Comment surmonter vos plus grandes craintes en matière de leadership ?

Comment surmonter vos plus grandes craintes en matière de leadership ?

Ce que j'ai remarqué en tant que coach en leadership, c'est que les gens sont surpris d'apprendre que même les leaders les plus importants dans leur domaine ont des inquiétudes et des peurs. Les gens pensent qu'une fois qu'on a atteint un certain niveau, tout est sous contrôle. Mais diriger une entreprise et diriger des gens sont des tâches difficiles et complexes, et les dirigeants - comme nous autres - ont leurs propres craintes.

Ce n'est pas le fait d'avoir peur qui importe, nous avons tous peur à un moment ou un autre. C'est ce que vous faites de vos plus grandes peurs qui fait une différence dans votre avenir. Voici quelques-unes des principales craintes surmontées par les leaders de haut niveau que je coache.

Ne pas être assez intelligent. Beaucoup de dirigeants ont peur de ne pas être assez intelligents, assez informés et assez compétents. C'est une peur si courante qu'elle a un nom, le syndrome de l'imposteur, le sentiment de ne pas du tout être qualifié pour faire ce que vous faites et que vous êtes arrivé là où vous êtes par un oubli ou une erreur de l'univers. Si rien n'est fait, c'est l'une des craintes les plus destructrices vis-à-vis du leadership. Apprenez à tirer parti de votre peur en puisant dans vos compétences et vos capacités afin d'acquérir la confiance dont vous avez besoin pour bannir le syndrome de l'imposteur.

Prendre une mauvaise décision. Prendre des décisions est une grande partie du leadership, et c'est quelque chose que vous faites probablement tous les jours, sinon toutes les heures. On peut facilement être figé par peur de faire un mauvais choix et de faire face à un désastre. Mais voilà la réalité : vous prendrez une mauvaise décision à un moment donné. Tous les leaders le font. Et la meilleure façon de surmonter cette peur est de s'en souvenir.

Prendre des risques. Tout rôle de leadership exige une prise de risque importante, ce qui conduit naturellement à la peur de l'échec. Mais un certain niveau de risque est nécessaire pour un leadership réussi - alors faites face à la peur et prenez des risques.

Être inefficace. Tous les leaders veulent être efficaces, et cette peur prend souvent la forme d'une crainte de ne pas être aussi efficace ou crédible qu'on pourrait l'être. La seule façon de surmonter la peur de l'inefficacité est de s'assurer que votre caractère et vos valeurs passent toujours en premier. On ne peut jamais se tromper quand on mène de l'intérieur.

Echouer sévèrement. La peur de l'échec est probablement la plus répandue parmi les leaders. C'est pourquoi il est important de ne pas oublier que cet échec n'est pas fatal. Souvent, l'échec est la chose qui vous pousse à voir les choses différemment et améliore vos chances de succès la deuxième fois. Pratiquement tous les succès comportent un certain degré d'échec.


Les peurs nous influenceront toujours et causeront une certaine instabilité intérieure. C'est ce que nous faisons avec ces peurs qui fait la différence.

Autres articles