Quand faire appel à l'interim ?

Quand faire appel à l'interim ?

Quand faire appel à l'interim ?

Un de vos employés est en arrêt maladie ? Vous avez conclu un gros contrat mais vous manquez de main-d'œuvre ? Diverses situations justifient le recours à l'intérimaire. Voici quelques une d'entre elles.

L'intérim pour remplacer un salarié

Lorsqu'un salarié s'absente pour une raison de santé ou autre, il est nécessaire de le remplacer le plus rapidement. Dans ce cas, il est conseillé de faire appel à un intérim. Ici, le contrat d'intérim permet de faire face aux imprévisibles.

Quand un employé arrive à termes de son contrat et que son remplaçant n'est pas encore disponible, un intérimaire peut remplir ses fonctions jusqu'à l'arrivée du nouveau recru. Le recours à l'intérim permet aussi de gagner du temps quand l'entreprise a besoin de recruter un salarié en CDD ou en CDI. En effet, trouver le bon profil demande plus de temps, les démarches de recrutement étant assez long. En attendant, un intérim assurera la continuité des activités.

Certaines entreprises proposent un contrat en intérimaire en vue d'un pré-recrutement en CDI. L'intérim travaille ainsi dans l'entreprise comme s'il est en période d'essai. Après quoi, il pourra prétendre à un poste en CDI lorsqu'une opportunité se présente. Faire appel à un intérim permet à l'entreprise d'avoir un portefeuille de candidats pour une mission en CDI. Lorsqu'un poste est vacant, il ne lui reste plus qu'à choisir son nouveau collaborateur.

L'intérim, une solution pour limiter la masse salariale

Pour recourir à un intérimaire, il est intéressant de confier son recrutement à une agence spécialisée dans le domaine. Ainsi, le contrat d'intérim se passe entre l'agence d'intérimaire et le salarié. De cette façon, ce dernier ne fera pas partie de la masse salariale.

Faire appel à un intérim apporte un avantage financier. En effet, son salaire sera comptabilisé dans les charges externes de l'entreprise, ce qui a pour conséquence d'abaisser la valeur ajoutée qui déterminera la taxe professionnelle. En recrutant un intérim, une entreprise aura la possibilité de faire des économies.

L'intérim pour pallier une hausse d'activité

Le recours à l'intérim s'impose quand il y a un accroissement soudaine de l'activité de l'entreprise. Cette situation est souvent due à la conclusion de nouveaux contrats qui parfois requièrent une compétence spécifique, ou à la nécessité de faire des travaux d'urgence. L'employé est donc assigné à une mission ponctuelle.

Faire appel à des intérims est aussi monnaie courante pour des travaux saisonniers. Il est à noter que la loi considère un emploi comme saisonnier quand les tâches se renouvellent périodiquement sur une durée à peu près fixe. Ce cas concerne généralement les secteurs de l'agriculture, du tourisme et de l'industrie alimentaire.

Une solution pour l'insertion professionnelle

Une entreprise socialement responsable comme cherche à améliorer le niveau de compétence des jeunes salariés en les formant. Outre la formation, être un intérim permet d'apprendre un travail précis et d'avoir de nouvelles expériences.

Le recrutement d'un intérimaire est une solution pour aider les personnes en difficultés, comme les handicapés ou les chômeurs à trouver du travail. Accueillir ces personnes en tant qu'intérimaire est bénéfique pour l'entreprise étant donné qu'elle peut obtenir une aide financière comme un allègement de cotisation sociale… Pour obtenir ce type de contrat, les intéressés sont invités à consulter de temps en temps les offres d'emploi sur internet.

Autres articles